Quelle eau choisir : bouteille ou robinet ?

Publié le 20 mai 2017

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’une boisson indispensable à notre survie. À la suite de plusieurs études faites dans le monde entier, je me suis vite aperçue que l’eau que nous buvions pouvait contenir des produits toxiques auxquels je n’aurai jamais pensé auparavant. On nous dit que notre eau est potable et on nous canarde de pub qui ne l’a rend que bonne. Sans se poser de questions, nous la consommons. Oui, mais l’eau pure des montagnes est-elle aussi bonne que celle de notre robinet ou nos bouteilles ?

L’eau en bouteille

Lorsque l’on veut prendre une bouteille d’eau, un choix immense s’offre devant nous. Entre pétillante, minérales ou aromatisée dure de s’y retrouver et comprendre réellement en quoi, ces fameuses bouteilles sont composées. Quand on pense à plastique, on pense forcément au bisphénol A. En retournant différentes bouteilles, je me suis vite aperçue qu’il était difficile de repérer si elles en contenaient. Sa présence n’étant pas directement affichée et obligatoire. La seule indication disponible est ce petit triangle imprimé sur le produit. 

Type 1 : à base de pet ou pete

mylifestyleandtravelLe plastique de type 1 contient du polyéthylène téréphtalate, un produit chimique qui peut relâcher du trioxyde d’antimoine. Deux chercheurs allemands, on fait une comparaison sur 20 emballages contre de l’eau dans des contenants en verre. Dans douze d’entre elles, l’activité hormonale dans les bouteilles d’eau de type 1 était deux fois plus élevée ! [1]

Type 2 : hdp, hdpe ou pe-hd

mylifestyleandtravelLe plastique de type 2 est 100% recyclable et à base de polyéthylène. Les additifs et adoucissants utilisés dans ce plastique n’ont jamais été testés pour leur sécurité.

Type 4 : pe-ld

mylifestyleandtravelLe plastique de type 4 contient du polyéthylène, une matière qui peut mettre jusqu’à 1000 ans pour se dégrader. 

Type 6 : ps

mylifestyleandtravel

Le plastique de type 6 est fait à base de polystyrène. Ce polymère diffuse des retardateurs de flammes bromés très toxiques pour le cerveau et le système nerveux.

Type 7 : o

mylifestyleandtravelLe plastique de type 7 est composé de bisphénol A et toutes les autres sortes de plastiques, comme les bioplastiques. Ce type de plastique perturbe le fonctionnement hormonal, qui engendre des problèmes d’infertilité et des troubles du développement.

Composition de l’eau

Maintenant que tu en sais plus sur les différents types de plastiques utilisés. Regardons de plus près ce que peuvent contenir l’eau qui se trouve à l’intérieur. Les chercheurs de l’université de Bordeaux ont trouvé des nano traces de pesticides dans 22 % des bouteilles analysées. Cela serait dû à des anciens herbicides interdits qui persistent dans les eaux souterraines. Ils sont également retrouvés des traces d’alkylphénols et d’acides perfluorés dus aux eaux de pluie non contrôlables. [2] Le grand problème avec ce genre de bouteilles n’est pas seulement son emballage ni sa contenance, mais l’impact écologique que cela produit.

Les Français boivent 145 litres d’eau en bouteilles par an ! Chaque bouteille aura parcouru 300 km de l’embouteillage jusqu’à son recyclage. Malheureusement, sur 300 000 tonnes de bouteilles plastiques seulement 150 000 tonnes seront recyclées [3]. Le reste finira donc soit dans une décharge ou pour la plupart du temps dans l’océan, en entraînant la destruction de la biodiversité. Pour finir, je voulais te parler de son impact économique, j’ai comparé le prix de l’eau du robinet de trois villes en France à deux marques d’eau en bouteille chez Auchan pour une durée d’un an. J’ai pris une base de 145 L/an, ce qui représente 12 bouteilles d’eau d’un litre par mois et voici mes résultats : mylifestyleandtravelUne bouteille de la marque Evian ou Vittel serait donc entre 258 et 342 fois plus chères que l’eau du robinet. À ton tour de comparer ton eau en bouteille habituelle avec le prix de l’eau du robinet de ta ville. [4]

L’eau du robinet

L’eau du robinet en France est globalement de bonne qualité, mais la qualité de l’eau dépendra de trois critères :

Le premier critère étant la région dans laquelle ont vie. On peut retrouver des traces de pesticides dans des régions très agricoles ou des taux élevés de nitrates dans des régions avec des élevages intensifs. La Bretagne en fait partie avec leur élevage de porcs qui utilisent de nombreux engrais chimiques depuis les années 70. Cela entraîne une eau polluée en nitrates et une prolifération des algues vertes sur le littoral.

Le deuxième critère est l’ajout de sels d’aluminium présents parfois en trop grande quantité dans certaines régions. Cet ingrédient permet de rendre l’eau plus limpide, mais favoriserait la maladie d’Alzheimer. À Paris par exemple, ils ont bannis le sel d’aluminium pour du chlorure ferrique. Un réactif inoffensif pour éliminer les particules en suspension dans l’eau.  

Le troisième critère est de s’informer auprès de notre Mairie pour avoir le bilan qualité de l’eau. Chaque année des centaines de communes obtiennent des dérogations pour continuer à distribuer l’eau potable tout en dépassant les seuils réglementaires sur certains polluants.

 mylifestyleandtravelCertains résidus de médicaments tels que les antibiotiques ou les pilules contraceptives ne sont pas filtrés par les stations d’épuration. Ces résidus de médicaments atteignent les rivières et entraînent chez des poissons mâles un développement des caractéristiques femelles. [5] Pour finir, ils utilisent du chlore pour désinfecter l’eau et enlever les bactéries. Cet élément chimique peut se lier à des matières organiques pour former des dérivés chlorés qui peuvent favoriser certains cancers. 

Cinq solutions !

1ère solution

Il faut se rendre dans la mairie de ta ville ou sur leur site internet pour avoir plus d’informations sur les matériaux utilisés pour les canalisations et obtenir le dernier bilan qualité. Si tu ne trouves pas les informations sur internet et que tu ne peux pas te rendre dans ta mairie, je t’invite à aller voir le site Que choisir. Il te propose de vérifier la qualité de l’eau distribué dans ta commune en donnant sa qualité bactériologique, la présence éventuelle de polluants agricoles et de radioactivité. 

Renseignement Mairie

Pour te donner un exemple, je me suis rendu à la mairie de ma ville qui m’a adressé au service des eaux. La personne présente ce jour-là m’a donné le bilan qualité 2016 et non 2017. Elle m’a expliqué qu’il fallait six mois au cours de l’année pour leur permettre de refaire une analyse. Je me suis ensuite renseigné quant aux matériaux utilisés pour les canalisations afin de savoir si elle était en plomb. Des canalisations en plomb peuvent être nocives pour notre santé. Cela entraîne des difficultés d’apprentissage pour l’enfant et un risque d’obésité pour les femmes enceintes. Elle m’a expliqué que cela dépendait du diamètre. Celle de la ville est en fonte pour les plus grosses et en polyéthylène pour les plus petites.

mylifestyleandtravel

Tu peux remarquer que l’eau de ma ville est dure et j’ai toujours cru que cela était mauvais pour nous. Je me suis rendu compte qu’elle était déconseillée uniquement aux personnes qui souffrent d’hypertension. Elle est très riche en sodium et est mauvaise seulement si les canalisations sont en plomb. L’eau dure solubilisent plus de métaux lourds que l’eau douce. Si ces deux critères sont éliminés est que tu n’as ni hypertension ni canalisation en plomb, elle t’apportera une plus grande quantité de sels minéraux dans ton organisme.

2ème solution

Cette solution est pour ceux qui veulent éliminer le chlore dans l’eau du robinet. Le chlore s’évapore au contact de l’air. Il faut simplement mettre de l’eau dans une carafe en verre et la laisser à l’air libre pendant 5 minutes. Pour plus d’efficacité, la mettre dans le frigo une heure afin de diminuera le goût du chlore jusqu’à 90%.

Astuces nettoyage carafe : utiliser du vinaigre et du gros sel pour la nettoyer et enlever les dépôts de calcaire.

3ème solution

Ma troisième solution est pour ceux qui ont la chance d’avoir une source proche de chez soi. Je te conseille d’utiliser uniquement des bouteilles en verre afin de ne pas contaminer ton eau avec l’utilisation de bouteilles en plastique.

4ème solution

Cette solution est pour ceux qui cherchent une alternative afin de filtrer l’eau et éliminer les résidus de pesticides, nitrates, médicaments ou chlore chez soi. Pour cela, j’ai d’abord trouvé une première solution, l’osmose inverse qui permet de purifier l’air plus facilement, mais qui coûte très cher et demande une installation chez-soi. Pour filtrer son eau pour moins cher, je pourrais me retourner vers une carafe filtrante, mais elle est en plastique, on peut donc retrouver des traces de phtalates dans l’eau qui est un cancérigène reconnu. De plus, suite à un rapport de l’ANSES , je me suis aperçue qu’une eau filtrée avec ce type de carafe était pire que l’eau du robinet avant la filtration. Elle favorise la prolifération des bactéries, ne retient pas les nitrates, relâche des particules indésirables, mais également des métaux lourds comme l’argent ou des résines d’ions. 

Charbon binchotan

En surfant sur la toile, j’ai entendu parler du charbon binchotan, un charbon provenant du Japon, inoffensif et compostable qui permettait de filtrer l’eau naturellement en attirant et retenant les ions contaminés tout en relâchant les minéraux dans l’eau. Bien que cet objet me semblât parfait, il me restait quelques craintes à régler avant de l’acheter. La faute à sa provenance du Japon et Fukushima qui pourraient laisser d’éventuelles traces de radioactivité. J’avais laissé cette idée de côté, puis en passant chez Monoprix j’ai vu la bouteille Black-Blum qui contenait ce fameux charbon. J’ai alors regardé la bouteille de plus près est, je me suis aperçue qu’elle était en plastique, mais sans mylifestyleandtravelBPA. mylifestyleandtravel J’ai retourné la bouteille et il y avait le numéro 7 inscrits dessus. Maintenant que tu sais ce que signifie le n°7, je peux te donner ce petit conseil : NE FAIT PAS CONFIANCE AUX SANS BPA. Malheureusement, plus de 90% des plastiques ne contenant pas de BPA libèrent tout de même des produits à activité œstrogénique.[6] 

Utilisation & composition

Pour en savoir plus, je me suis informé en rentrant sur ce charbon. Certains sont issus du chêne blanc et proviennent du Laos, avec des forêts gérées de manière durable dès qu’un arbre est coupé, un autre est replanté. Le fonctionnement est assez simple, tu fais bouillir d’abord ton charbon lors de sa première utilisation. Ensuite, tu le mets dans ta carafe d’eau en verre et ajoutes l’eau du robinet. Au bout de 8 h l’eau est purifiée ! Oui, 8h c’est long, mais bon si c’est bon pour notre santé, on peut en prendre deux pour alterner. J’avais surtout envie de savoir s’il pouvait contenir des traces de radioactivité, j’ai eu une réponse précise de la part d’un site anglophone uniquement. Il m’a expliqué que le charbon provenait loin de l’île de Fukushima, mais qu’ils pouvaient être contaminés par le vent. Si cela était le cas, le charbon libérerait des toxines uniquement si celui-ci était chauffé à plus de 600°C. Donc, il n’y a aucun risque selon lui de l’utiliser. 

5ème solution

Ma dernière solution est pour les bébés et les femmes enceintes. Si tu désires utiliser une bouteille d’eau en plastique privilégie la Mont Calme, c’est une eau des montagnes adaptée à bébé, très peu minéralisé, très peu sodée, légère et digeste.

*n’hésite pas à me donner ton avis et me partager tes astuces 😀

17 commentaires

  • nuage1962 20 mai 2017 à 11 h 34 min
    Personnellement, je n’aime pas le gout de l’eau de ma région
    alors pour éviter d’acheter trop de bouteilles d’eau, j’ajoute du citron a l’eau du robinet que je met au frigo
    Répondre
    • My Lifestyle & Travel 20 mai 2017 à 11 h 40 min
      Je te comprends pour le goût, beaucoup de personnes n’aiment pas et ton astuce d’ajouter du citron est une superbe idée pour ça 😀
      Répondre
  • Prunelle Sauvage 22 mai 2017 à 13 h 21 min
    Ca devient compliqué de boire et de manger sans s’empoisonner… C’est un peu désespérant, mais merci pour cet article très instructif !
    Répondre
    • My Lifestyle & Travel 22 mai 2017 à 13 h 35 min
      Je suis tout à fait d’accord avec toi ! C’est malheureux de devoir se renseigner à chaque fois, car on arrive plus à faire confiance ! Heureusement, ils existent dans ce monde des personnes qui respectent notre santé et notre environnement et vendent des produits sains 😀

      Bonne journée et à très vite

      Répondre
  • Margot 23 mai 2017 à 18 h 57 min
    Je n’aurais pas pensé à tout ça !
    Super intéressant ton article !
    J’étais habituée à boire l’eau du robinet en France mais En Sicile personne ne boit l’eau du robinet, malheureusement !
    Des bisous,
    Margot
    https://troughthepasturesofthesky.com/
    Répondre
  • Ferdy Pain d'épice 6 juin 2017 à 14 h 57 min
    Cette semaine je teste la gourde d’eau BRITA, par soucis de praticité car c’est contraignant d’acheter les bouteilles d’eau et de les ramener pour récupérer la consigne, he bien pour l’instant j’en suis très satisfaite. L’idée d’avoir le filtre me rassure c’est peut-être psychologique mais j’ai du mal avec l’eau de robinet !
    Répondre
    • My Lifestyle & Travel 6 juin 2017 à 15 h 11 min
      Oui, je pense que cela est rassurant avec ce genre d’achat par contre il faut faire super attention avec ce genre de gourde à la prolifération des bactéries lorsque vient le changement du filtre avec les mains 😀
      Répondre
  • Mademoiselle Grenadine 9 juillet 2017 à 17 h 37 min
    Super article bien complet et étayé 🙂 j’aime beaucoup le fait que tu creuses à fond le sujet pour un rendu argumenté. Je ne savais pas pour le sans bpa, décidément on pense que sans c’est moins dangereux mais finalement nan…
    Bisous et à très bientôt
    Répondre
  • Emeline 9 juillet 2017 à 17 h 40 min
    Oui et comme tu as pu le voir sur mon article, j’avais peur que le charbon est des sources radioactives dû à fukushima, mais j’ai eu ma réponse 🙂
    Merci d’être passé par ici et à très vite 🙂
    Répondre
  • Less is More 19 juillet 2017 à 20 h 55 min
    Article vraiment balèze, quel travail de recherche !! C’est pénible que rien ne soit simple mais je crois que c’est comme ça pour beaucoup de chose ! Merci pour le lien vers la qualité de l’eau, vraiment intéressant de savoir. l’eau est bonne chez moi mais je pourrais en effet aller au bassin du village avec ma carafe en verre pour récupérer l’eau de source (montagne oblige ^^) Merci beaucoup pour ces infos !!! bises
    Répondre
    • Emeline 19 juillet 2017 à 21 h 07 min
      Coucou Marina 😀
      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire, cela me fait super plaisir. Le principal, c’est qu’il existe toujours une solution et si l’eau de chez toi est bonne, alors c’est parfait 😉
      Passe une agréable journée et à bientôt
      Répondre
  • Nejma 22 août 2017 à 14 h 13 min
    Hello Emeline !!

    Et merci pour ce super article très travaillé et détaillé.
    Personnellement, j’ai toujours évité de boire l’eau du robinet à cause des rejets de médicaments, hormones etc qui ne sont pas filtrés, ce que tu décris très bien dans ton article.
    Sauf que je consomme trop de bouteilles de plastique que j’essaie au maximum d’aller recycler au centre de recyclage Reco France spécialement dédié aux bouteilles chez Leclerc. Car je sais qu’elles seront vraiment recyclées.
    Mais j’aimerais vraiment ne plus avoir à en utiliser.
    Du coup je cherche une alternative mais quand je vois qu’il n’y a pas vraiment de solution idéale ça me désespère lol.
    Je vais voir si l’eau de ma commune est assez bonne, je pense acheter ensuite une gourde pour ne plus utiliser de bouteilles en plastique.
    Tu connais une marque de bouteilles réutilisables qui est bien toi ?

    En tout cas merci encore pour cet article qui complète bien ma recherche actuelle ^^

    Bisous et belle journée!

    Nejma

    Répondre
    • Emeline 22 août 2017 à 14 h 27 min
      Coucou Nejma,
      Tu as l’option charbon binchotan qui permet de filtrer l’eau de ton robinet. Pour les gourdes, j’avais acheté la mienne en verre au Canada de la marque Lululemon. En France, il en existe plusieurs dont deux que je trouve très belles :
      1/ Elle est en verre avec bouchon en bois et protection en liège : https://france.natures-design.com/fr/shop/product/thank-you-bottle-05-l/
      2/ Celle-ci est en verre avec bouchon en inox et une protection fourreau en feutre noir : http://www.toutallantvert.com/gourde-en-verre-et-son-fourreau-en-feutre-noir-550ml-p-6605.html

      J’espère que ca t’aidera 😀 Passe une agréable journée et à bientôt

      Répondre
      • Nejma 22 août 2017 à 14 h 35 min
        Re Emeline,

        Super merci pour tes infos, je vais regarder tout ça 🙂 je pense que je vais prochainement tout changé ma façon de faire ^^

        Merci encore

        Belle journée à toi !!

        Bisous et à bientôt

        Répondre
        • Emeline 22 août 2017 à 14 h 38 min
          Super Nejma, je suis heureuse pour toi. Tu feras encore plus de bien à ton corps et à l’environnement en réagissant comme ca 👍 😀
          à bientôt 😀
          Répondre

Laisser une réponse