légumes bio

Les fruits et les légumes à privilégier bio.. ou pas !

Publié le 1 novembre 2017

Aujourd’hui, j’ai envie de te proposer une image récapitulative des fruits et des légumes à privilégier bio. Suite à mon article sur mon calendrier de saison, je me suis dit que partager avec toi ceux que j’achète à présent pouvait peut-être t’intéresser. Lorsque j’ai commencé à adopter une vie plus saine, je me suis naturellement retourné vers des producteurs biologiques. J’achetais chaque mois et je me rendais bien compte que les prix étaient beaucoup plus élevés. Malheureusement, même acheter de saison ne rend pas des cerises moins chère que celles des producteurs conventionnels. 

Manger bio ou pas !

En voulant faire plus attention à mon porte-monnaie, je me suis demandé si un oignon qui est protégé par sa peau pouvait contenir une faible dose de pesticides. J’ai appris que le taux pouvait varier et avoir un impact différent selon le type de fruits ou de légumes utilisés. En effet, la pomme ou le poivron ont une peau si fine que les pesticides rentrent facilement à l’intérieur. Par contre, les fruits et les légumes protégé par une enveloppe épaisse comme l’avocat en contiennent qu’une faible dose. De plus, certains aliments tels que l’oignon ou l’asperge ont besoin que de très peu de pesticides. En m’informant sur chaque aliment je me suis rendu compte qu’il était possible d’acheter non bio sans s’empoisonner. C’est pour cette raison que j’ai voulu créer cette image pour me rappeler quels légumes choisir en cas de doutes. J’espère qu’elle pourra te servir à ton tour. N’hésite pas à la télécharger pour l’avoir toujours près de toi.

privilégier bio

Et toi, privilèges-tu certains produits biologiques ?

22 commentaires

  • Virginie 1 novembre 2017 à 20 h 48 min
    Merci pour ce partage Émeline 🙂 Ta liste va être bien utile pour mes prochains achats de fruits et légumes 😉
    Répondre
    • Emeline 1 novembre 2017 à 21 h 40 min
      Coucou Virginie,
      Je suis contente que cette liste puisse t’aider dans ton quotidien 😀
      Bonne soirée et à bientôt
      Répondre
  • Less is More 1 novembre 2017 à 21 h 06 min
    Génial, merci ! C’est important de s’en rappeler !-)Ton mémo est très bien fait ^^
    Répondre
    • Emeline 1 novembre 2017 à 21 h 41 min
      Coucou Marina,
      Merci pour ton commentaire ! 😀 J’ai tendance à oublier facilement, alors un petit rappel fait pas de mal 😉

      Bonne soirée et à bientôt

      Répondre
  • Flor Bela 1 novembre 2017 à 21 h 07 min
    Hello 🙂 oui je fais attention, en général, je prends presque tout bio, j’ai vu un reportage récemment sur les avocats justement avec leur peau épaisse, les cultivateurs mettaient 2 fois ++ de pesticides 🙁 merci pour cette liste 😉 bisous
    Répondre
    • Emeline 1 novembre 2017 à 21 h 43 min
      Coucou Flor,

      C’est vrai que certains abusent vraiment avec les pesticides ! Faut faire attention à la provenance surtout, car les taux sont plus ou moins importants selon le pays en question.

      Bonne soirée et à bientôt

      Répondre
  • Val 1 novembre 2017 à 21 h 35 min
    Super cette idée de tableau récapitulatif pour manger des fruits et légumes Bio ou pas !
    Moi, aussi, je me suis mise au Bio en fruits et légumes et j’essaie aussi sur d’autres produits du quotidien : pâtes, riz, farine thé, café….
    Bisous et bonne soirée
    Répondre
    • Emeline 1 novembre 2017 à 21 h 45 min
      Coucou Val,

      J’ai finalement réussi à le publier cet article ! hihi Contente qu’il te plaise 😉 Ahhh le thé à la maison, c’est tout bio depuis ma découverte grâce aux livres de Christophe Brusset ! Je ne me ferai pas avoir une seconde fois 🙂

      Bonne soirée et à bientôt

      Répondre
  • Marie E. 1 novembre 2017 à 22 h 06 min
    Tes articles sont toujours si utiles, merci !
    D’un point du vue budgétaire moi aussi, je ne peux pas me permettre de consommer que bio.
    Je ne m’étais pas autant renseignée que toi, mais pour le coup ton tableau va m’être très utile. J’ai donc décidé de privilégier les fruits et légumes à la peau fine (que je n’épluche pas) en bio. Et pour d’autres comme l’avocat, le melon, je ne les ai pas acheté bio cette année. Par contre je pensais qu’il était important d’acheter des champignons, poireaux ou brocoli bio.
    Je garde ton tableau dans un petit coin de mon téléphone, encore merci.
    A bientôt,
    Répondre
    • Emeline 2 novembre 2017 à 9 h 27 min
      Coucou Marie,
      Je privilégie comme toi les ingrédients à peau fine en bio et les agrumes, car j’utilise également les zestes. Pour les champignons ou le poireau, j’ai toujours eu cette habitude d’enlever tout de même la première feuille ou peau. Par contre plus je me renseigner, plus acheter non bio un oignon ou un avocat me déranger de moins en moins.

      Bonne journée et à bientôt

      Répondre
  • Vayron-Laurent 1 novembre 2017 à 22 h 59 min
    Bonsoir Emeline,

    Ton article est hyper intéressant… c’est vrai qu’on peut se demander si le bio est toujours nécessaire… et surtout financièrement quels sont les choix les plus judicieux à faire par rapport aux fruits et légumes et leur peau ou écorce…

    Merci beaucoup pour le partage.

    Bises et bonne soirée,
    Christèle

    Répondre
    • Emeline 2 novembre 2017 à 9 h 31 min
      Bonjour Christèle,
      C’est exactement ça ! Acheter un avocat ou un oignon plus chère vaut -il vraiment la peine (question budget uniquement). C’est pour cette raison que de mon côté, j’ai cherché des réponses et modifier ma consommation en bio. Acheter les fruits, agrumes ( pour les zestes) et les légumes à peau fines bio, je fonce, mais d’autres, je réfléchis plus avant de me lancer.

      Bonne semaine et à bientôt

      Répondre
  • elo 2 novembre 2017 à 9 h 28 min
    J’habite en coloc avec mon frère du coup lui ne fait pas vraiment attention à ce genre de choses. Par contre moi je m’intéresse de plus en plus à mieux consommer, zéro déchet etc et du coup j’ai décidé que lorsque j’aurai mon propre appartement (d’ici quelques mois) mes habitudes de consommation changeront ! Alors merci pour ce petit récapitulatif j’ai téléchargé la photo 🙂
    Répondre
    • Emeline 2 novembre 2017 à 9 h 35 min
      Coucou Elo,

      C’est vrai que l’on peut être vite freiné lorsqu’une autre personne qui ne suit pas ce chemin vie dans le même appartement. Je suis contente d’avoir pu t’apporter un petit plus pour commencer ton mode de vie zéro déchet sans prise de tête 🙂

      Bonne semaine et à bientôt

      Répondre
  • Marie Voyages 2 novembre 2017 à 9 h 57 min
    Cet article tombe à point nommé ! Hier, je suis rentrée du marché avec une note qui m’a paru 10x trop élevé (et pourtant, je suis bien consciente que le bio est plus cher, mais là faut pas exagérer non plus…) et du coup, je trouve ça vraiment intéressant de savoir quels sont les fruits/légumes qui méritent vraiment d’être acheté bio et quels sont ceux pour lesquels c’est moins grave (car je ne le cache pas, parfois, c’est plus pratique et moins cher de ne pas acheter bio…). Merci pour cet article qui me fera un tout petit peu déculpabiliser quand je n’achèterai pas bio 🙂
    Répondre
    • Emeline 2 novembre 2017 à 10 h 03 min
      Coucou Marie,

      C’était exactement le ressenti que j’ai eu lorsque je suis allée pour la dernière fois au marché chez un producteur bio ! Je me suis dit que mon budget ne pouvait plus se le permettre et il fallait que je trouve un compromis. Contente d’avoir pu t’aider à ton tour 🙂

      Bonne journée et à très vite

      Répondre
  • Emilie 2 novembre 2017 à 9 h 59 min
    Merci pour cette info, je vais garder l’image sous le coude précieusement 🙂
    Répondre
    • Emeline 2 novembre 2017 à 10 h 04 min
      Coucou Emilie,

      Heureuse d’avoir pu t’aider à y voir plus clair 😀

      Bonne journée et à bientôt

      Répondre
  • lauraleen 2 novembre 2017 à 11 h 35 min
    Attention le bio n’est pas qu’une question de pesticides ! Il a également un impact sur l’écosystème. Je t’invite à regarder le documentaire “hold up sur la banane” qui le démontre bien. Penses à l’environnement mais aussi à la rémunération des agriculteurs et de leur santé. Il existe bien des vêtements bio et pourtant, nous ne les mangeons pas 😉
    Acheter bio c’est désormais plus un choix “politique” pour ma part. N’oublions pas les produits locaux également, qui ne sont pas forcément plein de pesticides et qui rémunère le producteur à sa juste valeur.
    Répondre
    • Emeline 2 novembre 2017 à 14 h 19 min
      Coucou Laura,
      Je suis consciente que le bio est un impact sur l’environnement. C’est pourquoi je précise dans mon article que c’est une question de budget uniquement. Je pense à l’environnement, d’ailleurs si tu regardes mes articles sur mon blog, tu verras que j’achète des produits sans emballages, que j’utilise des ustensiles durables et fabrique mes produits faits maison avec un minimum de produits ! Je n’oublie pas les produits locaux, car je vais au marché chez des producteurs de ma région et j’aime découvrir de nouvel marque française éthique et respectueuse de la planète. ( cf mon article best greenies ) Le seul problème est mon porte-monnaie ! Je n’ai pas de l’or entre les mains donc je fais le maximum avec ce que je peux ! J’adorerais avoir un dressing 100% éthique et local et acheter 100% bio, mais je suis réaliste ! Je propose juste mon alternative pour favoriser le bio sur certains produits du quotidien.

      Bonne journée et à bientôt

      Répondre
  • Claire 5 novembre 2017 à 9 h 49 min
    Hello !
    Merci pour cet article qui est très utile. J’achète tout mes fruits et légumes bio (sauf quand j’ai vraiment besoin de quelque chose et que je ne trouve pas en magasin bio). Mais je me rend compte qu’à Biocoop, tout n’est pas forcément de saison (les courgettes par exemple). J’avais aussi entendu qu’il y avait plus de pesticides dans les carottes de chez Biocoop que celles que chez Carrefour ! Quelle déception..
    Je garde en réserve ton tableau 🙂 merci encore.
    Claire
    Répondre
    • Emeline 5 novembre 2017 à 15 h 53 min
      Coucou Claire,
      Lorsque je suis partie pour la dernière fois à Satoriz, j’ai remarqué que beaucoup de fruits et de légumes n’étaient pas de saison. Cela nous induit en erreur et on ne sait plus lesquelles choisir. C’est pourquoi, j’ai décidé de me rendre à chaque fois aux marchés chez des producteurs de ma région pour ne plus avoir de doutes ! 😀 Et je comprends ta déception… plus le bio prend de l’ampleur plus il faut faire attention ! 🙁

      Bonne semaine et à bientôt

      Répondre

Laisser une réponse