Danger : quelle crème solaire choisir ?

Publié le 4 avril 2017

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler d’un indispensable que l’on achète avant de partir en vacances l’été. Lorsque vient ce besoin de nous relaxer, bronzer et pouvoir refaire ce plein de vitamine D. On aime à cette période de l’année, appliquer notre crème solaire pour nous protéger des brûlures ou du vieillissement cutané. Le temps commençant à se réchauffer, je voulais te partager les trois raisons qui m’ont poussé à la changer. Enfin, je te proposerai une alternative plus saine pour notre santé et l’environnement.

 Impact sur notre santé

La réglementation française est peu exigeante et peu regardante sur la composition des produits solaires. C’est la raison pour laquelle on peut retrouver facilement du paraben ou des filtres de synthèse issus de la pétrochimie. Pourtant, grâce à la liste I.N.C.I, on peut vérifier si les ingrédients de notre protection sont dangereux pour notre santé. Pour reconnaître quelles ingrédients sont à éviter, je vais prendre un exemple sur la crème solaire protect & hydrate de Nivea :

Ingrédients : Aqua, Homosalate,Octocrylene, Glycerin, Alcohol Denat, Butyl Methoxydibenzoylmethane, Ethylhexyl Salicylate, C12-15 Alkyl Benzoate, Titanium Dioxide (nano), Glyceryl Stearate Citrate, Panthenol, Hydrogenated Coco-Glycerides, Myristyl Myristate, Tocopheryl Acetate, Tetrasodium Iminodisuccinate, Sodium Carboxymethylcellulose, VP/Hexadecene Copolymer, Xanthan Gum, Sodium Acrylates/C10-30 Alkyl Acrylate Crosspolymer, Cetyl Alcohol, Stearyl Alcohol, Silica, Dimethicone, Trisodium EDTA, Hydroxyacetophenone, Ethylhexylglycerin, Linalool, Limonene, Benzyl Alcohol, Alpha-Isomethyl Ionone, Citronellol, Coumarin, Parfum
Notations : satisfaisant et déconseillé

1/ Signification

Pour commencer, l’homosalate, l’octocrylene et le Butyl sont des filtres uv chimique reconnu comme des perturbateurs endocriniens. Une fois l’épiderme traversé, ils se glissent dans le sang, l’urine, et même dans le lait maternel. Ensuite, on remarque la présence de trisodium Edta, utilisé comme stabilisateur. C’est un allergène qui au contact de l’eau entrave l’effet du produit. Pour continuer, il y a de l’alpha-Isomethyl Ionone, un parfum de synthèse suspecté d’être une substance toxique pour le système immunitaire humain. Pour finir, ces ingrédients ne sont malheureusement pas seulement néfastes pour notre santé, mais également pour l’environnement.

 Impact environnemental

D’abord, il faut savoir que les crèmes solaires causent de véritables désastres écologiques. L‘environmental health perpectives a mené une étude et conclut que chaque année, ce serait plus de 4.000 tonnes de résidus de crèmes solaires qui se déposeraient dans les massifs coralliens. Il suffit de prendre pour exemple les filtres chimiques qui sont présents dans nos crèmes solaires. Ces composés détruisent la zooxanthelle, une micro-algue nécessaire au développement et à la survie du corail. En conséquence, la moitié du corail mondial est en danger de disparition d’ici 20 ans. De plus, si le corail disparaît, c’est tout l’écosystème qui sera mis à mal dont notre propre existence. Pour continuer, le dimethicone présent dans la crème solaire Nivea nécessite entre 400 à 500 ans pour se dégrader. L‘alpha-Isomethyl Ionone quant à lui est toxique pour l’environnement. Enfin, le trisodium edta est un polluant fort toxique qui se lie aux métaux lourds ce qui rend la substance indésirable pour l’environnement. Voyons à présent l’impact de la fabrication de notre crème solaire sur les animaux.

 Impact sur les animaux

screen_shot_2015-07-22_at_16.19.32.png

Je commencerai par te dire que je n’avais pas envie de te choquer en te montrant une vraie image de ce qui se passe réellement dans un laboratoire. On le sait tous malheureusement, les tests sur les animaux existent. À propos des crèmes solaires, il existe un test horrible qui s’appelle la phototoxicité. Ce test consiste à faire une première exposition de la peau à certains produits chimiques, suivi d’une exposition à la lumière. Les animaux qui sont utilisés pour ce test sont alors enduits de crème. Puis, exposés sous des lampes jusqu’à leur brûler la peau. Pourtant, des alternatives existent ! On trouve facilement des crèmes sur le marché qui n’ont pas eu besoin d’être testés de cette manière. Je terminerai en disant qu’une telle chose ne devrait pas exister et nous avons le pouvoir de l’arrêtait. Je te propose à présent un produit qui n’a pas eu besoin d’être testé.

creme solaire danger

 Ma crème solaire

En me rendant dans mon magasin bio, je suis tombé sur la crème solaire de la marque laboratoire de biarritz. Une crème que j’utilise depuis deux ans maintenant et qui contient 100% d’ingrédients notés très bien selon l’inci. Ce laboratoire de Biarritz propose une formulation à base d’ingrédients naturels, sans nanoparticules, avec un filtre 100% naturel. Depuis la création de leur marque, ils ne font pas tester leurs produits sur les animaux. Il utilise des méthodes alternatives pour tester leurs molécules et leurs produits finis. Enfin, leurs protections solaires contiennent des ingrédients d’origine naturelle et si possible d’origine biologique. Elle a permis de nous protéger durant nos vacances sous le soleil et toute la famille a fini par l’adopté.

Et toi, utilises-tu de la crème solaire ?

5 commentaires

  • BeautesantedeVal 4 avril 2017 à 16 h 17 min
    Merci pour cet article qui dénonce les méfaits environnementales et de santé ! c’est vraiment dégueulasse de tester des crèmes solaires sur les animaux !
    C’est vrai qu’il faut faire la chasse aux ingrédients plus que douteux et bien lire les étiquettes des crèmes solaires, ma prochaine commande sera certainement celle que tu as cité dans ton article !
    Bisous, à bientôt, Val
    Répondre
    • mylifestyleandtravel 4 avril 2017 à 16 h 30 min
      merci pour ton commentaire ça me fait plaisir 🙂 Et oui, ça me rend triste de voir à quel point l’humain est méchant envers les animaux ! Je me dis qu’une personne plus une autre personne peuvent faire changer ce monde après tout, c’est nous qui votons en achetant tels ou tels produits 🙂 alors le changement est possible 🙂 a bientôt 🙂
      Répondre
  • cathoo 22 avril 2017 à 8 h 48 min
    Merci pour cet article!

    Je commence tout juste ma démarche zéro déchets et consommation réfléchie, et je t’avoue que l’été approchant, je n’avais pas encore pensé à la problématique de la crème solaire.
    Je tombe sur ton article, et au départ j’ai eu un peu peur de trouver une recette de crème solaire faite maison , parce qu’avec ma petite d’un an et demi, je pense que je n’aurais pas osé…c’est trop important de bien se protéger du soleil!

    En tout cas, dans ma prochaine visite chez Satoriz, je chercherais cette crème solaire! 🙂

    Répondre
  • petitscarabeeblog 24 avril 2017 à 19 h 47 min
    Merci pour toutes ces infos (et je kiffe ton blog aussi en passant) ! un vrai casse tête pour trouver une crème solaire pas cra cra surtout pour ma mini :'( c’est affolant quand on y regarde de plus près … :'(
    Répondre
    • mylifestyleandtravel 24 avril 2017 à 20 h 24 min
      Merciiii 🙂 oui, faut faire attention à tout, c’est malheureux ! Heureusement pour nous des alternatives saines existe 🙂
      Répondre

Laisser une réponse